Une mère célibataire, sur le point de se retrouver à la rue a fait la chose suivante…

Souvent, après un divorce, l’un des parents se retrouve seul à élever ses enfants. Dans la plupart des cas, c’est à la mère à qui cette responsabilité incombe. Bien entendu, la garde des enfants est perçue comme une victoire, mais gérer une famille sur base d’ un seul revenu peut être un défi de taille. C’est précisement ce qui est arrivé à cette mère Australienne de 27 ans, Charloote Sapwell, après l’échec de son mariage. Après avoir obtenu la garde de ses enfants, Charlotte décida de ne pas opter pour un prêt hypothécaire fort élévé d’une valeur de $400,000 (environ €260.0000). Au contraire, elle a choisi de prendre elle-même les choses en main.

Comme beaucoup d’autres après un divorce, Charlotte et ses fils étaient à la recherche d’un logement. Et pour une mère divorcée, les possibilités financières sont très limitées. En l’espace de 5 mois, aidé par son grand-père, Charlotte a été capable de construire sa propre mini-maison. Elle nous raconte la chose suivante: « Je n’avais pas d’autres solutions. Je devais donner un toit à mes garçons. »

« C’est un bon artisan, et n’ayant pas d’autre option, j’étais prête à apprendre le métier – çela faisait partie de notre accord. Quoi qu’il arrive, je DEVAIS participer à la construction de la maison. » Lors de l’interview avec LittleThings, elle explique avoir échoué à l’examen d’études secondaires de Menuiserie et qu’elle n’aurait jamais pensé être en mesure de construire quelque chose ou elle pourrait vivre par après. Découvrez le résultat à la page suivante !